RAGT fourragères
aller à :


LA SEMENCE FOURRAGERE,
un investissement rentable !

charges de culture
et de
récolte

La part des semences 3 à 5%

Le poste ‘‘semences’’ représente de 3 à 5%
des charges totales par hectare et par an
d’une culture de dactyle ou de luzerne.

Economiser sur le poste ‘‘semences’’, relativement faible en comparaison à d’autres postes de charges, est risqué car le choix
variétal est déterminant pour s’assurer une production de qualité, source de revenu durable pour l’éleveur.


La semence
améliorée et certifiée, un investissement gagnant

Choisir une variété récente et améliorée est
un investissement raisonné pour sécuriser la
production des prairies et leur valorisation par
les animaux.

 

ragt fourragères

sac ragt fourrageres


IPAMPA lait de vache

Indice des Prix d’Achat des Moyens de Production Agricole.
Source : Institut de l’Elevage d’après l’INSEE.
Semences = 4 % des charges
dont semences fourragères = 0,7 %

________________

Moyenne France
3 kg de semences fourragères / vache / an
________________

RAGT
Les chiffres clés de la recherche
fourragères RAGT :

• 12 000 micro-parcelles
• 3 millions de données récoltées par an
• 4 stations de recherche dédiées



Plus de 12% de Chiffre d’Affaires de RAGT investit dans la recherche de nouvelles variétés

L’art du sélectionneur est d’améliorer conjointement confort d’utilisation et efficacité des productions.La recherche RAGT est orientée vers les utilisa-teurs des prairies. Elle est conduite depuis plus de vingt ans avec constance, rigueur et niveau élevé d’investissement.

Avec nos 4 centres de recherche spécialisés en fourragères sur l’ensemble du territoire français et européen, les variétés répondent aux conditions naturelles de chacune des principales régions d’élevage français. Autant d’investissements sur le long terme qui apportent rendement, tolérance aux maladies, à la sécheresse, amélioration de l’ingestion et bien-être alimentaire des élevages.


Données techniques utilisées par RAGT pour améliorer sa connaissance des variétés

Les données techniques sont issues du réseau d’expérimentation multilocal RAGT. Elles tiennent compte de l’état actuel de nos connaissances basées sur des expéri-mentations nombreuses et rigoureuses, répétées dans le temps et dans l’espace en tenant compte de la pérennité des espèces ; elles évoluent en fonction des conditions agroclimatiques et des techniques culturales spécifiques.